Accueil du site > Guitares > Rick-o-Steel

Rick-o-Steel

Rick-o-Steel

Commentaires utilisateur

Premier point : l’esthétique. C’est clair qu’elle a de la gueule, les gravures sur le corps sont superbes, le côté vieilli du manche rend très bien, les détails sont soignés, même si ça n’est pas parfait (ce qui est normal avec un travail artisanal), c’est globalement un très bel instrument qui vieillira bien ! Après prise en main, la basse est bien équilibrée, elle ne pique pas du nez, le manche est très agréable et facile à jouer, l’accès aux aigus est très facile et surtout la basse n’est pas du tout lourde, en tout cas pas plus que mes Fender US. Seul petit défaut, et j’aurais du y penser avant, la position de la main droite est pas évidente à maitriser, comme sur les Rick d’ailleurs, donc il faudra que je mette un repose pouçe pour être tranquille.

Le son. Premier concert en électrique sur mon Carvin 300 et mon préamp Ampeg, switchage en actif, d’entrée ça envoie du gros signal, ça crunche, ça claque. Je suis assez satisfait du son, que je qualifierai d’intermédiaire entre le son PB et le son JB. On sent bien la résonnance particulière du metal, ça donne une véritable chaleur au son, les basses sont profondes, les médium bien claquants et les aigus précis. Changement de réglages, je prends le mediator et là j’ai un son très rock, très rick 4003, on me demande même de faire un morceau de Motörhead... Bilan du premier concert : la basse sonne, elle se fond bien dans le mix (je joue en trio, valait mieux), elle correspond à la fois aux sonorités blues, rock et même un peu jazz donc vraiment j’apprécie son côté polyvalent.

Deuxième concert en "acoustique" avec mon préamp Ampeg et mon petit 30W, switchage en passif. Bon là, d’habitude je joue avec une Höfner 500/1 de 1970, donc autant dire mega rien à voir... Et bien là encore, j’ai été agréablement surpris. En jouant au médiator, le son est carrément celui d’une vieille 4001 du début des 70’s, j’ose à peine imaginer ce que ça donnerait avec des flatwounds ! Bilan : malgré des micros et un préamp ultra modernes, la basse garde un son très vintage en passif, le son est très chaud et très rond, avec le confort de jeu procuré par le manche JB, je peux jouer pendant des plombes sans me fatiguer des masses, vraiment super appréciable !

Je suis donc globalement satisfait de l’instrument, je le trouve très polyvalent et ça tombe bien vu les styles que je pratique. La basse sonne et a de la gueule, je voyais les gens s’approcher pour voir ce que c’était, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne laisse pas indifférent (mon gratteux est à deux doigts de craquer sur une Le Pape du coup).

Portfolio

 
up